Comment devenir chauffeur de bus ?

Comment devenir chauffeur de bus ?

Le rôle du chauffeur de bus est de transporter les voyageurs en service urbain, interurbain et régional. Il peut ainsi parcourir de longues distances dans le cadre de son travail, même si son trajet est bien circonscrit. Si vous voulez devenir chauffeur de bus, découvrez comment faire.

Formations pour devenir chauffeur de bus

Avant tout, il est important de ne pas confondre le chauffeur de bus et le chauffeur de car. Le premier s’occupe du transit de voyageurs en fonction d’un itinéraire régulier et préétabli dans un secteur limité. Alors que le second effectue des trajets ponctuels et est souvent lié au secteur touristique.

Sachez que pour devenir chauffeur de bus, aucun diplôme n’est prérequis. Ce qui compte le plus est d’être titulaire du permis B et D permettant le transport de personnes à partir d’un véhicule de plus de 8 places. En outre, il est bon de suivre une FIMO (Formation initiale minimale obligatoire) de 140 heures. Si vous voulez être dispensé du FIMO, vous devez préparer le CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs dont la préparation se fait en alternance. Un CAP agent de conduite routière dans les transports routiers est une autre option.

Pour devenir chauffeur de bus, il est possible aussi de faire une formation continue. A cet effet, vous aurez à préparer le titre professionnel de conducteur de transport en commun sur route-CTRIV (de niveau V/CAP). Vous pouvez également préparer le titre professionnel d’agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV) dispensant du FIMO.

Vous vous demandez certainement combien gagne un chauffeur de bus. A ce propos, il est bon de savoir que le salaire brut mensuel d’un conducteur d’autobus qui débute avoisine le SMIC. Notez que des primes sont accordées au chauffeur de bus pour conduite de nuit et aussi pour conduite le dimanche et les jours fériés.

Qualités requises pour devenir chauffeur de bus

Un certain nombre de qualités est requis pour exercer en tant que chauffeur de bus. C’est le cas de la courtoisie et la présentation. Un chauffeur de bus doit être courtois et toujours bien présenté. Il représente la société qui l’emploie et est au contact permanent des usagers. Le chauffeur de bus doit afficher un sourire et être aimable envers les personnes qu’il transporte.

La condition physique est également importante. Un chauffeur de bus doit avoir une bonne vue et une bonne audition pour garantir la sécurité de ses passagers. En outre, il est indispensable qu’il soit formé aux gestes de premiers secours.

Pour être un bon conducteur de bus, il est nécessaire de savoir garder son sang-froid dans tous les contextes. Dans ce boulot, on est très souvent confronté à des situations stressantes, à des passagers mécontents aux propos virulents. Il faut dans de tels cas garder son calme et se contenter de faire son travail correctement.

C’est un plus pour le chauffeur de bus de parler une langue étrangère. La pratique de l’anglais est notamment souhaitable afin de pouvoir renseigner le plus de passagers. Mais il est bon de préciser que ce n’est pas obligatoire.

Missions du chauffeur de bus

Si vous devenez chauffeur de bus, vous devez vous atteler à faire le nécessaire pour mener à bien les missions qui sont les vôtres. Lors d’une journée de travail, vous vous rendez d’abord à l’entrepôt afin de récupérer le véhicule que vous conduirez. Vous devez aussi être en possession de votre feuille de route qui détaille l’itinéraire que vous emprunterez.

Lorsque vous êtes au volant d’un bus, vous êtes tenu d’assurer l’accueil et l’embarquement des voyageurs au fur et à mesure de votre trajet. Vous vous arrêterez à chaque station pour faire monter ou descendre les passagers et vous les informerez sur les changements de correspondance ainsi que sur les éventuels retards. Aussi, vous pouvez être chargé d’encaisser le prix des trajets.

Pendant que vous suivez votre feuille de route, vous devez être en relation permanente avec le poste central ou le régulateur de transport. Ce contact est établi par radio. Le poste central vous alertera sur les éventuels accidents ou embouteillages pouvant survenir sur votre trajet.