Est-on plus productif après les grandes vacances ?

Est-on plus productif après les grandes vacances ?

Notre train-train quotidien peut très vite nous fatiguer que l’on est prêt à tout pour pouvoir partir en congé. Eh oui, même le fait de penser à nos destinations de rêve sans pouvoir y aller peut nous déprimer. Sans parler de nos proches qui nous manquent affreusement.

Rassurez-vous, vous n’êtes pas le(la) seul(e). Et pour vous encourager à prendre quelques semaines de relâchement, sachez que les grandes vacances contribuent à booster votre productivité à la rentrée. 

Vacances et productivité au travail, deux sujets bien liés

Nous croyons souvent que les vacances n’engendrent que des conséquences négatives sur le travail. Si auparavant, les entreprises se sont attendues à un retard de production après qu’un salarié soit parti en vacances, tel n’est plus le cas aujourd’hui.

Plusieurs études nous montrent le contraire : la Society for Human Resource Management située aux Etats-Unis a déclaré que plus leurs employés prennent des vacances, plus ils augmentent leur productivité. Les managers et responsables des ressources humaines confirment ces faits.

La performance en fonction du nombre de jours de congés accordé

D’après le cabinet d’audit EY aux Etats-Unis et au Canada, un employé qui part beaucoup en vacances peut avoir une meilleure note de performance et restera plus fidèle à l’entreprise.

Sur le plan macroéconomique, les études nous montrent des résultats identiques pour le développement de l’économie d’un pays. 

Le Mexique était le moins productif durant l’année 2015, si on le compare avec les 38 autres pays de l’OCDE. Cela est dû au fait que le nombre de congés payés était minime, seulement six jours.

La productivité en fonction du niveau de stress de l’employé

Force est de rappeler que le stress est un des facteurs du ralentissement de la production au niveau des entreprises. Il conduit souvent à faire de faux actes, à prendre de mauvaises décisions ou même à faire des erreurs. La personne stressée transmet une attitude négative à ses collègues qui vont eux aussi diminuer en productivité.

Une étude montre que l’économie américaine a reçu une perte de 300 milliards de dollars par an pour cause de stress des employés. La meilleure solution à ces problèmes était de prendre plusieurs jours de vacances.

Après les vacances, les employés deviennent plus créatifs

Après un long repos sans stress et sans pression, les employés sont plus créatifs et enthousiasmés. De nouvelles idées vont naître et l’entreprise trouvera un nouvel élan. 

D’après les chercheurs de l’Université de l’Illinois, de l’Université Northwestern aux États-Unis, de l’INSEAD en France et de la Singapore Management University, il est nécessaire de s’ouvrir à d’autres cultures étrangères pour pousser la créativité et pour s’offrir à de nouvelles idées.

Si c’est en prenant congé pour partir en camping ou en voyage à l’étranger que les salariés puissent mieux s’investir et produire dans leur travail, pourquoi ne pas le leur accorder…

Cette technique est maintenant pratiquée par les PME. Initié aux USA, ce système de fonctionnement devient de plus en plus pratiqué par de nombreuses start-up françaises. Ils préfèrent ne plus trop se focaliser sur le taux de présence en vue d’une meilleure production.

L’important est aujourd’hui que les employés puissent prendre des vacances quand ils le souhaitent. Si auparavant, l’on faisait sentir aux employés qu’ils sont indispensables quand ils demandent des jours de congé, cette pratique est désormais oubliée. Du moment que les salariés atteignent leurs objectifs, on leur accorde leur souhait de se ressourcer.

Après les vacances, les salariés ont une motivation plus élevée

La motivation est un facteur important pour qu’un salarié puisse apprécier son travail. Avec des travailleurs motivés, le taux de turn-over est moindre au sein d’une entreprise. Il est plus facile d’être motivé et de donner le meilleur de soi-même au travail après un bon moment de repos et de détente.

Des recherches ont encore révélé que de nombreux pays qui donnent plus de jour de vacances produisent beaucoup plus. Si nous comparons les Français ou les Allemands avec les Américains, les travailleurs français produisent plus avec 30 et 40 jours de vacances par an à la différence des Américains qui prennent en moyenne 10 jours par an.

Résultat, ils produisent moins. Nous pouvons également constater que les vacances apportent une bonne mine au travailleur. C’est ainsi que le travailleur donnera son maximum pour contribuer au développement de son entreprise.